Estate Manager

Gestion centrale

Enactor Estate Manager est le point central des opérations au sein de l’environnement numérique Enactor. Son interface utilisateur facile à utiliser donne accès à tous les éléments, depuis la gestion de données, les mises à jour, les diffusions, les mises à niveau jusqu’aux contrôles.

Gestion de données

Estate Manager est responsable de la configuration de toutes les données statiques. Entités opérationnelles : Utilisateurs, Employés, Rôles, Menus, Données produits appartiennent à cette catégorie.

Communication à l’échelle de l’environnement

Le système distribue automatiquement les données à des dispositifs capables de fonctionner indépendamment. Il collecte automatiquement les transactions réalisées lorsque le système était hors ligne. Le traitement réussi des mises à jour est imputé dans Estate Manager pour chaque dispositif, permettant de contrôler à tout moment le statut général de chaque distribution. Estate Manager assure la maintenance et le contrôle des dispositifs exécutés dans l’environnement des magasins. Ceci inclut la distribution des nouveaux logiciels et des mises à jour, l’actualisation des données locales, l’extraction et la protection des transactions, le suivi des numéros de série sur les équipements critiques, etc. Les dispositifs peuvent partager une configuration commune ou utiliser un configuration individuelle unique.

Diffusion des données

Estate Manager diffuse toutes les modifications apportées aux données vers tous les points spécifiés, toujours depuis une seule applicable facile à gérer. La diffusion des données Enactor est une méthode extrêmement efficace pour appliquer les changements dans diverses entités : produits, prix, promotions, interface de terminal, menus de terminal, ou stock, en quelques secondes.

Maintenance du système

Mises à jour logicielles

Estate Manager distribue des mises à jour exécutables. Les correctifs et les mises à jour peuvent être testés sur des systèmes live sélectionnés et des systèmes en interne, avant tout déploiement. L’application réussie des mises à jour en magasin, ou autres, est confirmée au système. Des processus de rétro-installation peuvent être exécutés selon les besoins.

Contrôle et alertes

Les principaux processus, incluant les démarrages de terminaux de service, peuvent être suivis dans le temps, et des ressources, telles que des utilisations de disques ou de mémoires, peuvent être contrôlées. Si un indice de performance est dépassé, le système peut déclencher des événements jusqu’au niveau de l’Estate Manager. Avec le Kit d’outils, des processus configurables peuvent être démarrés, par exemple envoyer une alerte par e-mail à un administrateur.